Quelles lames choisir entre les PVC et les polycarbonates?

La lame PVC :

La première fonction de la lame PVC est qu’elle est conçue pour supporter le poids d’un homme afin d’empêcher tout risque de noyade. La lame PVC répond à la norme NF P90-308.

Après la sécurité, le grand avantage de la lame PVC est son prix. En effet, le PVC est un matériau économique, moins coûteux que le polycarbonate, il conviendra mieux aux personnes qui auront un budget limité ou qui ne veulent pas investir excessivement dans un volet piscine. Dans ces autres attributs, la lame PVC va pouvoir se décliner sous quatre couleurs : blanc, bleu, gris et sable. En plus de son coloris, la lame PVC sera complètement opaque ce qui empêchera le phénomène de photosynthèse de se développer et de limiter l’apparition d’algues dans votre piscine. Cette opacité permettra aussi de masquer la condensation à la différence de certaines lames polycarbonates, où le phénomène sera visible à l’intérieur de la lame. Comme autre avantage, la lame PVC permet aussi de limiter l’évaporation d’eau du bassin ainsi que les déperditions de chaleur.

Au niveau esthétique, en cas d’angles arrondis, de bassins en forme libre ou d’escalier roman, les lames PVC pourront être proposées sous deux aspects : en découpe équerre ou en découpe lisse. Le choix de cette dernière configuration permettra d’épouser parfaitement la forme de la piscine.

Au niveau des inconvénients, la lame PVC par rapport à la lame polycarbonate sera plus sensible à la chaleur, elle pourra subir des déformations en cas d’exposition à des températures extrêmes. En plus de cela, la lame PVC sera moins résistante dans le temps que la lame polycarbonate. Cependant, chez Aqualiss toutes les lames PVC bénéficient heureusement d’une garantie de sept ans.

La lame polycarbonate :

En premier lieu, il faut savoir que le polycarbonate est un polymère thermoplastique doté d’excellentes propriétés mécaniques et physiques. Ce matériau est utilisé pour diverses applications : vitrage, toiture, vaisselle…

La lame polycarbonate comme la lame PVC répond à la norme NF P90-308 et peut supporter une charge de 100 kilos. En plus de la sécurité, la lame polycarbonate, appelée aussi « lame solaire », va être pourvue d’un pouvoir chauffant. Grâce à sa transparence, la lame polycarbonate va laisser passer les rayons du soleil, l’air contenu à l’intérieur des lames va créer un effet de serre transformant l’énergie solaire en chaleur thermique ce qui va réchauffer l’eau de votre piscine. Ainsi, la température du bassin pourra augmenter jusqu’à 5 °C quand le volet sera fermé. Cette capacité de chauffage peut être très intéressante pour les piscines construites dans des régions froides. Cette lame solaire vous permettra aussi de vous passer d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière et sera une solution plus écologique. En plus de cet avantage, la lame polycarbonate sera beaucoup plus solide que la lame PVC face aux chocs, à la grêle, aux rayons UV du soleil ainsi qu’à la chaleur, car la lame polycarbonate peut résister à des températures extrêmes (jusqu’à 180 °C). Dans le temps également, la lame polycarbonate aura une durée de vie supérieure à la lame PVC. De plus, la lame solaire présentera aussi une gamme plus étendue de couleur : transparent, bleu, rouge, argenté, noir… Toutefois lors du choix du coloris, il faudra prendre en considération que les lames plus transparentes feront apparaitre au fil du temps une condensation visible à l’intérieur de la lame, que certaines personnes peuvent trouver inesthétique. Pour éviter cet inconvénient, vous pourrez tout simplement choisir une couleur plus opaque comme le noir ou le nacré pour masquer cet effet.

Malgré tous ces avantages, la lame polycarbonate a tout de même quelques inconvénients. Pour les piscines en forme libre, avec de grands arrondis ou des escaliers romans, seule la découpe équerre pourra vous être proposée. En plus de cette limite, le principal inconvénient de la lame polycarbonate va être son prix qui sera beaucoup plus important que celui de la lame PVC.